JO1976_VasqueTransmettre le feu sacré olympique par un signal radio? En 2013, peut-être, mais en 1976?! Étonnamment, pour la première fois dans l’histoire, la flamme olympique fut transmise par satellite d’Athènes à Ottawa en préparation des Jeux olympiques de Montréal.

La scène est digne d’un film de science-fiction des années 70. Une prêtresse grecque allume le flambeau olympique du Temple d’Héra. Puis, après un relais de 550 kilomètres en Grèce, le signal émis par la flamme est envoyé par satellite à Ottawa, tel un murmure des dieux de l’Olympe. La réception du signal déclenche un rayon laser pour recréer la flamme sacrée.

Le flambeau relayé par 1214 coureurs arriva au sommet du Mont-Royal le 16 juillet, où le maire Jean Drapeau prononça un discours. Le lendemain, la flamme entrait au Stade olympique au cours de la cérémonie d’ouverture des Jeux, portée par un couple d’athlètes formé de la Torontoise Sandra Henderson et du Montréalais Stéphane Préfontaine. Vous pouvez revivre ces moments historiques sur le site des archives de Radio-Canada.

Mais qui a eu l’idée au départ de relayer la flamme olympique? Les Grecs? Non, les nazis! En effet, c’est en préparation des Jeux de 1936 que la flamme fut portée pour la première fois d’Athènes à Berlin par plus de 3 000 coureurs. Instrument de propagande nazi, ce relais du feu olympique symbolisait le lien entre la Grèce classique et le nouveau Reich allemand.

Depuis la flamme a voyagé en bateau, en canoë, en avion, à dos de cheval et de chameau et même sous l’eau, pour traverser la Grande barrière de corail en Australie.

N’empêche que la transmission par signal radio en 1976 demeure un des relais de la flamme les plus originaux de l’histoire olympique.

Source :
http://www.thecanadianencyclopedia.com/articles/fr/les-jeux-olympiques-de-montreal

marie-lyse-paquinMarie-Lyse Paquin

Diplômée d’une maîtrise en histoire, Marie-Lyse Paquin enseigne au Cégep et signe des textes pour Châtelaine, la Croix-Rouge canadienne et le Huffington Post en plus de publier le blogue historique Anachronique.ca. Ex-éditrice et rédactrice en chef chez Yahoo!, Marie-Lyse possède également plus de douze ans d’expérience dans le domaine des médias Web. Elle marie donc ici sa passion entre l’histoire et le Web!