Le Sifflet

Le Sifflet, que plusieurs surnomment le « Big O », est ce passage en béton construit pour les Jeux olympiques d’été de 1976 et qui servait initialement au passage des athlètes. Il est devenu, au fil des ans, l’une des structures urbaines les plus prestigieuses au monde, aux yeux des adeptes du skateboard (planche à roulettes).

En effet, le Sifflet a été reconnu par le magazine Thrasher, la bible des adeptes du skateboard, comme l’un des dix endroits au monde qu’un adepte de ce sport doit visiter avant de mourir. C’est donc une attraction touristique très importante, voire un lieu mythique pour les représentants de cette culture.

Dans la foulée de l’agrandissement du Stade Saputo, le Sifflet a été déménagé dans un endroit mieux adapté à sa seconde vie, plus près du Centre Pierre-Charbonneau, à environ 30 mètres de son emplacement original.

Depuis le 18 août 2013, le Sifflet est de nouveau ouvert gratuitement au public, en tout temps.


3 200 Viau, entre les rues Sherbrooke et Pierre-De Coubertin