Les températures plus froides ne nous empêchent pas de poursuivre nos efforts de verdissement du Parc olympique. À preuve, la Société de verdissement du Montréal métropolitain (SOVERDI) a déployé une dernière offensive avant l’hiver afin de planter 200 arbres, s’ajoutant à la cinquantaine d’arbres plantés au printemps dernier. C’est donc 250 arbres qui auront été plantés au Parc olympique au cours de cette année, et près de 700 depuis 2013.

Quatre endroits sont particulièrement visés par cette opération de plantation, la dernière de 2017. Le premier et non le moindre, l’avenue Pierre-De Coubertin sera embellie d’une trentaine d’arbres, dont des chênes  rouges, des sorbiers et des ginko biloba, notamment à l’entrée des bureaux administratifs (4141), et à l’entrée principale du Stade (4545). 

Le deuxième secteur se trouve sur Sherbrooke, aux abords du Stade Saputo. Un escalier partant de cette même artère et menant à la côte de l’entrée principale du Stade de l’Impact est également sous la pelle des jardiniers afin d’accueillir une dizaine d’arbres qui bordent désormais le sentier pédestre menant à la côte piétonnière, situé entre la Tour et le Stade de soccer.

La rue Viau  n’est pas en reste, alors que 140 arbres d’une vingtaine d’essences diverses ont été plantés, entre le centre Pierre-Charbonneau et le Stade Saputo. Ceux-ci s’ajoutent à la cinquantaine du printemps dernier.

Enfin, à ces 200 arbres s’ajoutent une centaine de vignes qui seront aménagées le long du terrain de pratique de l’Impact. Ces dernières poussant avec une rapidité étonnante, les résultats seront visibles dès l’an prochain!

Loin d’avoir terminé notre exercice de verdissement, nos efforts se poursuivront, épaulés par la SOVERDI, afin de se rendre à 1 000 arbres  au cours de l’année prochaine.